Alrele développe une solution pour nettoyer les grilles anti-embâcles sans efforts

C’est l’automne. Les feuilles tombent et s’accumulent devant les grilles. Pour les dégager, le râteau s’impose, avec le mal de dos à la clé. ALRELE a conçu un dégrilleur : explications.


 

Anti embacles-Article Nov 2019-Alrele

C’est quoi, une grille anti-embâcles ?

« Lorsqu'on installe un système qui produit de l’hydroélectricité (roue à aubes, hydrolienne...), il faut impérativement le protéger contre tout ce qui peut le détériorer : on pose donc, en amont, une grille qui bloque les « embâcles » charriés par le cours d’eau : débris végétaux, mais aussi objets divers tels que bouteilles en plastique ou emballages en carton.  Bien sûr, il faut nettoyer cette grille, pl us ou moins fréquemment en fonction de la saison et du cours d’eau. C’est une opération qui s’effectue à l’aide d’un râteau, ce qui est plutôt pénible, voire dangereux : le dos souffre, surtout quand on est âgé» explique Régine Roque, la cofondatrice de la société Alrele.

ALRELE a donc décidé de concevoir un système simple, peu coûteux, et facile à installer, qui permet de « dégriller » sans efforts. 

Mais certains moulins sont équipés d’une grille anti-embâcles sans pour autant produire de l’hydroélectricité : la grille évite que des branches viennent se coincer à des endroits difficiles d’accès, et d’où elles seront difficiles à extraire, par exemple lorsque l’eau passe sous le bâtiment.Ce système peut donc, aussi, intéresser ces propriétaires de moulin. Autre cas observé par l'équipe d'Alrele : l’entretien de la rivière Essonne, le long de laquelle se trouvent les locaux de la société. « On voit lepersonnel du syndicat de rivière : il intervient sur l’eau, avec une barque, ou depuis les berges ou les passerelles, pour enlever les embâcles, à la main, et avec un râteau » indique Pascal, le technicien responsable de la fabrication des hydroliennes

En effet,  les embâcles gênent l’écoulement de l'eau, et peuvent détériorer les installations présentes tout au long des rivières ( notamment les vannes ). En plus, les embâcles nuisent à la fois à l’esthétique des lieux ( l’amoncellement de détritus est particulièrement laid et peut aussi être nauséabond ) et à la qualité de l’eau ( la décomposition de certains produits crée de la pollution ). Les enlever de l’eau est donc indispensable.

«  Pour l'Essonne et l’île de France, la propreté des rivières est un véritable enjeu, d'autant que la Seine doit être la plus propre possible à horizon 2024, quand se dérouleront les Jeux Olympiques en France. Notre système de nettoyage facile peut donc aussi intéresser les syndicats de rivière », ajoute Pascal, qui a fabriqué la maquette, puis le prototype du système.

Un dégrilleur adapté à chaque situation 

 Autrefois, lorsque les moulins étaient actifs, pour fabriquer de la farine ou fournir l’énergie mécanique nécessaire à leurs différentes activités, la roue à aubes était protégée par une grille anti-embâcles, et le meunier nettoyait cette grille très régulièrement ( parfois plusieurs fois par jour ) pour que la roue continue à tourner efficacement. Ce nettoyage faisait partie de son travail, et, même s’il était fastidieux, il était indispensable.

Selon les saisons, la géographie du cours d’eau, et la situation du moulin, les embâcles sont plus ou moins importants, et le nettoyage de la grille est plus ou moins fréquent. Mais, dans tous les cas, il prendre le râteau, soulever les embâcles accumulés devant la grille, les déposer ensuite sur la berge, et répéter le geste sur toute la largeur de la grille...

« Il fallait concevoir quelque chose de discret, de simple, d'esthétique et le moins cher possible », résume Régine Roque. « En effet, il existe des dégrilleurs industriels, posés devant les turbines notamment. Ils sont très imposants, ce qui n’est pas cohérent, en taille et en coût, avec nos installations. D’ailleurs nos clients n’envisagent jamais ce type de système ».

Le principe du système conçu par ALRELE consiste à soulever les embâcles en faisant remonter un plateau qui coulisse le long de la grille, et il ne reste plus qu’à faire glisser les embâcles sur le côté. Il est invisible lorsqu’il ne fonctionne pas, car le plateau reste sous l’eau. Le système peut être manuel, avec une manivelle, ou motorisé. 

A qui s'adresse la solution anti-embâcles ALRELE ?  

Outre les syndicats de rivière, qui peuvent bénéficier d’un système ergonomique pour les salariés qui enlèvent les embâcles des rivières, ce système s’adresse aux propriétaires de moulin :

*ceux qui ont une grille, qu’ils produisent ou pas de l’hydroélectricité, et qui ne veulent pas la nettoyer manuellement : c'est la solution « zéro mal de dos »

*ceux qui aimeraient installer une production hydraulique mais qui hésitent à cause de la contrainte du nettoyage de la grille.

« Lorsqu’on installe une hydrolienne, on pose souvent la grille anti-embâcles ( barreaux métalliques verticaux espacés de 2,5 cm, pour respecter la norme actuelle) et, maintenant, je peux indiquer à nos clients qu’on fabrique un dégrilleur qui leur facilitera le nettoyage » indique Pierre Bréard, le jeune ingénieur de l’équipe.

Production sur-mesure chez ALRELE 

Il ne peut pas y avoir de produit standard car les dimensions de la grille anti-embâcles varient selon les lieux.

Comme pour ses hydroliennes, ALRELE fabriquera donc le système grille + dégrilleur, pour qu’il soit parfaitement adapté à chaque configuration et chaque client : c’est la particularité de la société.

Le produit, actuellement en prototype motorisé, est installé en test depuis juillet 2019, là où sont testées ses hydroliennes.

Plus d'informations : ALRELE -https://alrele.com/  -contact@alrele.fr-Tél : 01 60 12 05 40-Page Facebook : https://www.facebook.com/hydrolienne.alrele/

 

 


ALRELE Ingénierie vous propose aussi de découvrir ALRELE présente ses produits et ses prestations, Installation d'une Hydrolienne sur la Seine, Congrès FFAM, ALRELE s'implique dans les associations de sauvegarde des moulins, Congrès FDMF, L'Ademe Bourgogne Franche-Compté encourage l'hydro-électricité, Inauguration d'une hydrolienne "ALRELE", 6èmes Rencontres hydrauliques régionales, Alrele lauréat d'Engie Projets innovants, ALRELE reçoit le label La Belle Essonne, décerné par le, Alrele : systèmes Made in France produisant de l'hydro-électricité, Visite d'une hydrolienne ALRELE lors des rencontres Energies et Territoires ruraux dans le Morvan, Assises de la petite hydroélectricité et de la biodiversité : Alrele était présent, Mr Gilles Seytre : « Je produis 30% de ma consommation d'électricité l'hiver grâce à Alrele », Le Bien Public parle d'ALRELE : visite de l'association des moulins de Haute-Marne, Pascal, technicien chez ALRELE : les doigts d'or, Pierre, ingénieur en mécanique énergétique chez ALRELE et Alrele ne fait pas que des hydroliennes : la société électrifie aussi les roues et les turbines.