Alrele : systèmes Made in France produisant de l'hydro-électricité

L'équipe d'Alrele s'est constituée au fil des années par l'association des deux cofondateurs :Régine Roque, ingénieur Centrale et Alain Basset, ingénieur ISA. Installée dans l'ancien moulin de Lavoisier à Corbeil-Essonnes, la société construit et commercialise des hydroliennes permettant aux moulins (notamment) de produire leur propre électricité. Présentation de l'équipe.

 

Côte-d'Or (3)

L'hydrolienne ALRELE est une création brevetée qui résume bien l'esprit d'innovation qui règne au sein de l'équipe de la société, copilotée par deux ingénieurs qui ont eu un peu d'avance dans le domaine de la production d'hydroliennes de rivières.

Les moulins existent en France depuis environ 1000 ans. Le réseau des rivières est très dense dans notre pays. Son maillage de moulins servait autrefois à transformer le blé afin de produire de la farine. Il est bien souvent lié à un patrimoine historique et familial qui remonte à l'Ancien Régime.

Les rivières qui alimentent ces moulins, selon leur débit d'eau, peuvent servir à produire une partie de l'autoconsommation électrique dont il est de plus en plus question depuis la loi de transition énergétique de 2012, sous l'impulsion de Delphine Batho, à l'origine de ce tournant énergétique durable.

 

Les hydroliennes ALRELE produisent entre 500 et 3000 watts/an. Même la petite hydrolienne (éco) permet d'économiser 600 euros d'électricité/an.

La société électrifie également des turbines et des roues, en ajoutant les équipements mécaniques et électriques nécessaires pour produire de l'électricité auto consommable.

« Les hydroliennes ALRELE sont tout simplement installées derrière une vanne entrouverte ou au bas d'une conduite, entraînée par le flux de l'eau qui passe à forte vitesse. Elle produit de l'électricité que vous auto consommez : 500 watts correspond à plus de 600 euros d'électricité par an. Parmi les points forts de ce produit, les hydroliennes Alrele sont complètement adaptées aux rivières de faible débit et surtout aux faibles dénivelés, là où l'installation d'une turbine est impossible », résume Régine Roque, très engagée dans la défense des moulins et adhérente d'une quinzaine d' associations de sauvegarde.

Développement commercial de terrain

 

La plupart des propriétaires de moulins en France est très attaché au patrimoine et à l'histoire qu'ils représentent. Avec Alrele, cette démarche de préservation du bâti prend tout son sens. Bien souvent, les propriétaires ou enfants de ces derniers possédant un moulin ignorent qu'il est aujourd'hui possible de produire sa propre électricité à partir du cours d'eau qui alimente le moulin. Cette approche totalement naturelle et écologique mais aussi scientifique est dans l'ADN de l'équipe d'Alrele.

 

Au sein de l'équipe engagée et soucieuse du patrimoine, on retrouve deux techniciens, Pascal, créatif, qui fabrique, assembe et teste des machines, ainsi que Murielle, qui s'assure de l'entretien des locaux et contribue au montage avec Pascal. Mais aussi des apprentis comme Loan, chargé de la conception-fabrication et du SAV. A la conception, gestion des achats, fabrication et installation puis SAV, Pierre, ingénieur apporte son expertise et expérience.

Ensemble, l'équipe fabrique des hydroliennes qui sont à chaque fois produites pour un client bien spécifique et chacun est conscient des besoins toujours personnalisés et atypique de chaque moulin.

Chez Alrele, la force est de pouvoir l'adapter à la situation géographique, à la configuration du site, et aux objectifs du client, en tenant compte du débit et de la profondeur de la rivière, qui varient souvent tout au long de l'année.

 

Côté installation, Alrele vous facilite la vie puisque une hydrolienne peut être installée dans la demi-journée, sans travaux préalables et sans besoin d'autorisation administrative, et ainsi, vous pouvez rendre à votre moulin sa fonction originelle : produire de l'énergie (il est même possible de revendre l'électricité), en bénéficiant de la technologie la plus moderne et innovante, déjà présente dans l'esprit du célèbre scientifique Lavoisier, qui fit ses premières expériences scientifiques au moulin Hutteau de Corbeil-Essonnes au XVIIIème siècle.

Gardiens de l'esprit des lieux

 

Le site revit après avoir été inutilisé pendant 50 ans. L'équipe ALRELE s'est installée dans ce lieu, sur la rivière Essonne, qui a connu de nombreuses aventures entrepreneuriales : moulin mais aussi une poudrerie, une usine de chocolats, une usine de fabrication de lessives et désormais un site de production de systèmes hydroélectriques.

En 2014, le lieu à vocation industrielle revit enfin, grâce à l'aménagement du site de production ALRELE. Avec l'embauche d'un 1er technicien, Pascal, créatif et polyvalent en mécanique et en électricité, un atelier a pu être réalisé selon les étapes de fabrication des produits ALRELE, ce dernier connaissant chaque recoin du moulin. Au fur et à mesure du développement de la société, plusieurs apprentis techniciens et ingénieurs ont contribué à la fabrication puis la commercialisation des hydroliennes ALRELE.

 

L'équipe technique et commerciale sensibilise les propriétaires de moulins (30000 en France) à l'intérêt d'installer une hydrolienne ou d'électrifier roues ou turbines, afin de produire en partie leur propre électricité mais surtout remettre en service ces superbes édifices, en respectant leur fonction d'origine et en les faisant progressivement rentrer dans le XXIème siècle.

Les récents épisodes de canicule qui ont asséché de nombreuses rivières en France cet été nous l'ont rappelé : « il est important que tous les bâtiments riverains en bord de rivière soient irrigués par l'eau de la rivière « historique », sans quoi le fait d'abaisser voir d'interrompre le débit d'eau (hors canicule) peut mettre en péril certains bâtiments, provoquant des fissures graves voire irréversibles, risque que les assureurs connaissent bien », résume Régine Roque, attentive au devenir de ces moulins intelligemment bâtis par nos ancêtres.

Crédit d'impôt pour résidence principale

 

Alors que la réglementation sur la production d'énergie par les hydroliennes est en pleine évolution, on peut noter que les propriétaires peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt de 30% (ci-joint l'arrêté de l'Etat  :

 

http://bofip.impots.gouv.fr/bofip/3889-PGP.html?identifiant=BOI )

Au niveau régional, la société a reçu le prix « La Belle Essonne » en 2018, de la part duSIARCE(syndicat intercommunal d'aménagement des rivières et du cycle de l'eau), qui gère la plupart des cours d'eau de l'Essonne. A cette occasion, le syndicat SIARCE fêtait ses 60 ans d'existence.

Cependant, Alrele réalise des installations et compte des clients sur la France entière.

En terme de partenariat, Alrele, pour sa recherche et développement, a travaillé avec l'ONERA (Office national des études et recherche en aérospatiale) et avec l'école Polytechnique.

Nous restons à votre disposition pour toute demande de renseignements sur France entière. Alrele se rend sur place pour envisager votre production d'électricité.

 

Plus d'informations :ALRELE

 

https://alrele.com/-contact@alrele.fr-Tél : 01 60 12 05 40-Page Facebook : https://www.facebook.com/hydrolienne.alrele/

  


   

ALRELE Ingénierie vous propose aussi de découvrir ALRELE présente ses produits et ses prestations, Installation d'une Hydrolienne sur la Seine, Congrès FFAM, ALRELE s'implique dans les associations de sauvegarde des moulins, Congrès FDMF, L'Ademe Bourgogne Franche-Compté encourage l'hydro-électricité, Inauguration d'une hydrolienne "ALRELE", 6èmes Rencontres hydrauliques régionales, Alrele lauréat d'Engie Projets innovants, ALRELE reçoit le label La Belle Essonne, décerné par le et Visite d'une hydrolienne ALRELE lors des rencontres Energies et Territoires ruraux dans le Morvan.